Aller au contenu

Demain Berlin – Oscar Coop-Phane – Editions Finitude

coop-phane-berlinTobias, Armand, Franz, ils sont trois. Atterris à Berlin un peu par hasard en quête d’un nouveau départ, la ville va leur offrir une nouvelle normalité, presque une nouvelle famille. La vie paraît simple, les filles fument dans les cafés, on parle pendant des heures, dans toutes les langues, on peint, on écrit un peu, on cherche un lit pour la nuit. Et quand on est seul, qu’il neige dehors, on peut toujours danser jusqu’à l’épuisement au Berghain-Panoramabar. Il y fait chaud, on croise un ami, on avale quelque chose pour vivre plus fort et on oublie le passé, on s’oublie. C’est bon. On a trouvé notre nouvelle famille. Les druffis, c’est comme ça qu’on nous appelle.
Un jour on quittera Berlin. Mais pas tout de suite, pas ce soir, demain…

Avec ce roman en partie autobiographique, Oscar Coop-Phane, révélé l’année dernière avec Zénith Hôtel, confirme son talent hors-normes.

On retrouve son goût pour les « histoires crève-coeur » et les personnages qui, plutôt qu’affronter les petites bassesses de l’existence, préfèrent les grandes dérives.

Un roman d’une sincérité et d’une singularité époustouflantes, qui ne cherche jamais à vous caresser dans le sens du poil : au contraire, Oscar Coop-Phane, écrivain turbulent, semble aimer bousculer celui qui le lit.

Mais il aime aussi les paradoxes : en racontant les désillusions d’une génération sans rien nous épargner, il nous offre un bouquet de tristesse et de rage avec une grâce qui fait son chemin au milieu des stroboscopes, des stupéfiants et de la grisaille.

Demain Berlin est un roman qui, au delà du vague à l’âme qui l’habite, s’élève de la plus poétique des manières contre l’ordre établi.

A noter : Oscar Coop-Phane viendra nous rencontrer le jeudi 30 Mai à 18h30 au Celtic Pub (rue de l’Harmonie, Tarbes). Des extraits de Demain Berlin seront lus à voix haute pendant la rencontre.

Pas encore de commentaire

Laisser une réponse

Vous pouvez utiliser du HTML simple dans vos commentaires. Votre courriel ne sera pas publié.

S'abonner à ce flux de commentaires via RSS